Depuis maintenant une quinzaine d’années, le marché de la réalité virtuelle est en pleine croissance, initialement à destination des grandes entreprises et spécialistes de la VR, le secteur connaît aujourd’hui un tournant significatif grâce notamment à la nette amélioration des capacités techniques des logiciels et matériels. Le véritable challenge est à présent de démocratiser ces technologies auprès de structures plus petites comme les studios de design ou les PME.  Nous savons que les designers sont par nature très enclins à la création et à la visualisation de leurs projets en 3D. Cependant sauter le pas de la réalité virtuelle est parfois compliqué. Aujourd’hui peu de studios de Design se sont lancés dans cette aventure qui leur offre pourtant l’indéniable possibilité de maîtriser le temps passé sur leurs projets tout en leur ouvrant de nouvelles perspectives de collaboration avec leurs clients.

Nous avons souhaité en savoir plus et avons donc rencontré, un early adopter, Benoit Serieyssol, Designer et Associé chez Félix & Associés. Après plus de 6 mois d’utilisation de Meshroom VR Studio, il nous explique notamment que la VR devient une véritable force en amont du projet, en interne pour valider les volumes mais aussi et surtout dans les phases de validation auprès du client. « Dès que l’on a une prise de décision qui n’est pas suffisamment efficace, « mettre la tête dans le casque » aide instantanément à débloquer la situation, le client nous donnera tout de suite une réponse constructive sur une échelle de dimension » nous raconte Benoit.

Il renchérit en nous donnant un exemple très précis d’une de ses clientes qui n’arrivait pas à statuer sur la taille d’une salle de réunion [N.B: Felix & Associés sont notamment spécialisés dans le design d’espace], après lui avoir fait découvrir son projet en VR, elle a immédiatement pu se projeter et valider les dimensions.  » Cela m’a permis de valider le projet très rapidement et m’a évité de multiples interactions et productions de 3D ou de plans complémentaires pour justifier ce dimensionnement », Benoit est formel : Meshroom VR Studio génère un gain de temps considérable sur ses projets.

Même avec de grands groupes qui disposent eux même d’une salle immersive, Benoit nous révèle qu’en plus de la facilité d’utilisation, certains sont davantage bluffés par la qualité et le réalisme de VR de notre logiciel que par leurs propres installations.  Chez Felix & Associés, Meshroom VR Studio est devenu une réelle force, c’est « une corde de plus à notre arc«  déclare Benoît, en effet l’outil VR arrive en complément de l’éventail de solutions 3D proposés par l’agence.

L’autre aspect de la solution VR sur lequel souhaite revenir Benoit est le travail collaboratif avec ses clients. Avec certains, ils peuvent « travailler en workshop, côte à côte pendant une demi- journée » avant de leur faire visualiser en VR l’avancée du projet, leur permettant encore une fois d’aider le client à se projeter mais également des gains de temps non négligeables.

Nous concluons enfin notre entretien par un constat sans équivoque de Benoit : « Meshroom VR fait partie de notre parc informatique, intégré dans notre process de conception et de cocréation avec nos clients ». De toute évidence, le prototypage virtuel trouve une vraie légitimité en studio de design et permet d’accélérer les processus de création des designers. Cet entretien prouve une nouvelle fois le réel intérêt pour des structures ou des équipes de Design de 5 à 10 personnes, à s’équiper de la licence Meshroom VR Studio.

 

Retrouvez ici l’intégralité de l’interview de Benoit Serieyssol.